LES CINQ ÂGES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LES CINQ ÂGES

Message par Marie le Lun 3 Nov - 21:18

La vie peut-être figurée comme un anneau qui revient sur lui-même. Elle consiste en une foule de perceptions qui peu à peu, par couche successives vont constituer notre mental. Au cours de la vie, on en maîtrise de plus en plus les éléments, bien ajustés dans une tête bien faite. Puis ce mental doit devenir un outil dont on pourra disposer à loisir plutôt que d'en subir les contraintes.

Les cinq âges de la vie dans la matière ont des durées qui varient selon les individus. Pour notre image nous leur avons donné à tous la même taille, selon cinq divisions distinctes, en reprenant le schéma du pentacle. Ceci avec des extensions possibles qui représentent une moyenne théorique autour de laquelle se font les choix utiles pour le jeu TME. Chaque joueur définit ainsi ses propres limites.

Le non-être reste un état spirituel en dehors du monde physique. La naissance et la mort sont comme deux portes pour entrer ou sortir de la vie telle que nous la connaissons. (Voir image ci-dessous)
NB : Les quatre élémentaux ( Terre nourricière + Feu climatique + Eau génératrice + Air réparateur ) servent de niche écologique indispensable pour la vie des mammifères.

Avant la naissance, l'être en gestation a déjà passé un temps indéfini à choisir son genre d'existence (incarnation) selon ses propres capacités. Celles-ci sont liées à celles de l'organisme stellaire en lequel il souhaite vivre. Ce dernier s'organise ici autour de la fournaise solaire, avec toutes les planètes et astéroïdes que nous connaissons et qui ont chacun leur spécificités, à l'instar de nous mêmes... On dit couramment que la matière des astéroïdes est morte alors que nous sommes vivants. Les mots existent donc pour nommer ces deux états physiques génériques. En fait on dit logiquement : "il est né, le ... " comme "il est mort, le ..." Le seul moment ou le vocabulaire manque est pour décrire la vie après la mort. Sans doute parce qu'on en a plus besoin !

L'être en plénitude physique est en blanc, le non-être, vide physique en noir, le gris est un intermédiaire (lymbes), ceci toujours par pure logique. C'est par le non être qu'on prend possession d'un corps autonome qui vivra selon les choix de la personnalité qui l'a investi. De la même façon, le mage se prépare à la mort et reste encore un temps parmis les vivants. Ce qui lui permet de revoir sa vie avec du recul et d'en tirer lui-même un jugement global.


Dernière édition par Marie le Lun 22 Mar - 20:22, édité 2 fois
avatar
Marie

Messages : 11
Date d'inscription : 03/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ ÂGES

Message par Admin le Jeu 18 Fév - 21:20

avatar
Admin
Admin

Messages : 23
Date d'inscription : 27/10/2008

http://neos.topic-ideas.com

Revenir en haut Aller en bas

La mort n'est qu'un mot

Message par Onevew le Mar 2 Mar - 21:13

En effet la mort n'est qu'un mot auquel on donne une définition selon la compréhension qu'on en a. Disons que c'est une fin, une étape ou encore une porte qui s'ouvre sur un ailleur indéfini.

Moi qui suis dans l'âge du mâge, je devrais m'y préparer. Mais je ne me sens pas encore, non pas prêt, mais plutôt pas concerné. La vie ici me plaît bien et je ne suis pas malade.
En fait tout est là : la santé. Celle qui rime avec le moral.
Tant qu'on l'a tout va.
À la bonne vôtre donc!


Dernière édition par Onevew le Lun 19 Avr - 18:39, édité 1 fois
avatar
Onevew

Messages : 10
Date d'inscription : 02/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ ÂGES

Message par Brahone le Mer 3 Mar - 20:42

Hum, hum
avatar
Brahone

Messages : 1
Date d'inscription : 03/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ ÂGES

Message par Admin le Mar 9 Mar - 20:40


Grâce à la numération des sortes de l'Ars Magna (ou grand art - voir sujet correspondant) nous pouvons répondre aux questions pratiques de l'existence. Ces réponses correspondent aux attitudes les plus sages a adopter par rapport àvous mêmes, votre location et votre situation dans l'espace et le temps solaire. Ce Soleil, cette étoile et ses satellites, qui est le seul monde véritablement connu et en lequel toutes dimensions sont fondues.
Ainsi, au cours de chaque vie humaine, l'individu peut distinguer sans faille, cinq étapes de la maîtrise de son corps physique (ф) et spirituel (ψ) :

    1 - l'enfance (puberté achevée ф);
    2 - la jeunesse (prise de conscience ψ);
    3 - l'âge adulte (maîtrise du corps фψ) ;
    4 - l'âge de la sagesse (conscience active) ;
    5 - l'âge du mage (la vie sociale s'achève).

À la suite nous allons reprendre et expliquer ces étapes de la vie.

NB : Bien sûr, chacun peut avoir son propre avis sur la question. Comme par exemple distinguer le bébé de l'enfant ou supprimer le mage... Mais cette déclinaison des âges vous permettra de mieux appréhender les niveaux de conscience au cours de la vie, votre vie unique, ici et maintenant.
avatar
Admin
Admin

Messages : 23
Date d'inscription : 27/10/2008

http://neos.topic-ideas.com

Revenir en haut Aller en bas

ENFANCE

Message par Admin le Mar 9 Mar - 21:05

Enfance (jusqu'à 15 ans)

Ne perdons pas de vue que notre âme est incarnée dans un corps dont elle est censé prendre le contrôle... Cette généralité ne s'applique à vous que si vous contrôlez votre corps physique. Ou bien au maître que vous révérez si ce n'est pas encore le cas. Ce maître peut-être un parent (père et/ou mère), un conseiller, un docteur, un shaman, un gourou, etc. Bref, une personne qui sera votre référence dans ce monde où vous êtes né et que vous ne connaissez pas encore.

En présence donc : votre âme (esprit); votre corps (matière); votre référence.
Votre référence devient alors votre guide spirituel si vous n'êtes pas trop sûr de votre emprise quant à l'esprit lié au corps qui constitute votre enveloppe charnelle. Sachant que votre organisme est programmé par la nature selon le code génétique adéquat, l'environnement et les habitudes qui y sont liées. Les récentes recherches en psycho-physiologie distinguent deux formes d'esprit :

le mental - ou sécrétion de la pensée - dont le champ d'action ne s'occupe que du bon fonctionnement du corps (réflexes physiques et sociaux);
l'esprit vital - ou pensée métaphysique - dont le champ d'action est directement lié à votre volonté.

Au départ, à la naissance, vous enregistrez les nouvelles informations qui vont créer votre première intelligence (mentale et pratique). Cette forme d'intelligence apparaît tout à fait objective et malléable (mis à part certains cas de conscience précoce). On peut l'évaluer et ainsi faire d'un individu moyen, un boulanger, un ingénieur, un prêtre ou un ouvrier... Selon les besoins de la communauté.
avatar
Admin
Admin

Messages : 23
Date d'inscription : 27/10/2008

http://neos.topic-ideas.com

Revenir en haut Aller en bas

LA JEUNESSE

Message par Admin le Mar 9 Mar - 21:10

Jeunesse (jusqu'à la trentaine)

Votre deuxième intelligence (spirituelle), liée à la volonté, se révèle à vous pendant et surtout après la croissance physique. Bien entendu, au cours de cette période, l'esprit généré par les interactions de la matière (mental), subit un conditionnement adapté à sa fonction (réflexes et préjugés + féminin et masculin). Plus votre volonté sera développée, plus votre âme sera apte à maîtriser votre corps. À ce moment crucial et fragile vous semblez perdu en un monde étranger. Il vous semble ne pas avoir demandé de vivre... Et pourtant vous êtes là.

Plus votre âme est présente et développée en votre corps, plus votre volonté sera forte. Tout se passe comme si l'on vous demandait de faire un choix... C'est à vous d'évaluer ce choix possible. Enfin, après avoir suivit la voie royale réservée aux enfants et adolescents votre esprit se déploie et redécouvre le monde. Votre intelligence devenue subjective devient beaucoup trop complexe pour une juste évaluation ; cependant elle transparaît de votre personne et, en principe vous pouvez jouer avec votre apparence.

C'est le moment où l'on se pose les questions fondamentales du sens de l'existence : pourquoi, comment, quand et où ? Car la société qui vous assiste comme elle peut lors de votre croissance ne semble pas répondre directement à ces interrogations... Ou si mal ! Vous-mêmes avez du mal a discerner le vrai du faux... Laissons là les arguments du faire valoir une raison dictée par d'autres que vous-mêmes : religieux, philosophiques, partis pris politiques et économiques. Vous avez désormais choisi votre chemin. Ou alors, égaré dans les limbes alternatives vous laissez votre intuition vous guidez... Tout dépend de l'engagement que vous avez pris avec le milieu dans lequel vous évoluez...


Dernière édition par Admin le Sam 17 Avr - 22:07, édité 1 fois
avatar
Admin
Admin

Messages : 23
Date d'inscription : 27/10/2008

http://neos.topic-ideas.com

Revenir en haut Aller en bas

ADULTE

Message par Admin le Mar 9 Mar - 21:13

Age adulte ( jusqu'à 40 à 50 ans)

Se précise enfin une question que chacun ressent avec plus ou moins d'acuité et qui met en exergue la manipulation dont nous faisons tous l'objet de la part d'intelligences autres que la nôtre... Comment autrui peut-il prétendre penser à votre place ? Cela fait référence àvotre moi profond, votre âme véritable qui doit trouver son autonomie. Là est la source de votre bien être, de votre santé intégrale. Bien évidemment la société propose des soins palliatifs, notamment via la médecine. Mais cela ne reduira pas votre mal être s'il existe. Ou alors pour un temps limité aux effets de votre drogue favorite. Vous pouvez aussi vous reposer sur une autre personne... Ainsi vous pouvez choisir tel ou tel autre moyen de vous sentir mieux pour mieux vivre. Tout est là.

Du calme reste plus salutaire que n'importe quel autre remède. Sachant qu'une habitude devient vite un réflexe, mais aussi une ornière... C'est à vous de déterminer son utilité et la qualité de votre parcours. C'est la réponse implicite au pourquoi de la vie, de votre vie. Car au fur et à mesure de son déroulement au fil des Parthes, vous en venez à mieux apprécier ses attraits et savoir en éviter les pièges. Vous mordez à pleines dents le pain quotidien avec d'autant plus de délices que vous en êtes conscient.

Il ne s'agit pas ici de proposer une automédication miracle qui irait concurrencer les intérêts pécuniers du corps médical... Il faut bien que chacun trouve sa place au soleil, sa fonction sociale. Mais il faut aussi savoir que la plupart des maladies proviennent des mauvais comportements et des mauvaises habitudes alimentaires ou comportementales qui affaiblissent l'organisme. Et alors l'âme se rebelle contre cet état physique et psychique complexe qui lui permet pourtant d'exister là, comme un être humain, sur cette planète miraculeuse, au sein d'un environnement rassurant... Ceci malgré certaines cultures paranoïaques qui exaltent l'insécurité pour des raisons qui ne sont pas les vôtres.

Bref, pour un univers bien campé, solide, établi sur des régles immuables mais sommes toutes indicibles sinon par des lois qui définissent une réalité contraignante et toujours empirique. Or si par la science, cet univers devient de plus en plus ànotre portée, n'oublions pas que cette mane créatrice se distille des fruits de nos volontés rassemblées et du labeur nécessaire pour parvenir àédifier notre maison àtous ; nonobstant une schizophrénie accrocheuse qui prétend ne pas faire partie du même monde. L'homme naît animal social. Sinon il devient malheureux et sans avenir.
avatar
Admin
Admin

Messages : 23
Date d'inscription : 27/10/2008

http://neos.topic-ideas.com

Revenir en haut Aller en bas

SAGE

Message par Admin le Mar 9 Mar - 21:16

Age du Sage (jusqu'à 70/80 ans)

Toutes les expériences vécues et assimilée par la mémoire de l'organisme en lequel chaque âme se retrouve alors, mène à l'acceptation de sa condition, sachant en tirer tous les avantages qui y sont liés. La maturité s'affirme. Bien des secrets n'en sont plus.

Rien que le mot 'secret' permet toutes les supercheries. Malgré tout, cela a permit àla science moderne de se développer : le mystère induit devenait trop lourd et permettait toutes les exactions. La simple raison prend du temps àémerger de toutes les embûches sémantiques. Paradoxalement, ces savoirs extraordinaires pour l'époque, ce sont déployés "sous le sceau du secret". Puisque sévèrement combattus par les prélats et magistrats prétendument garants de l'ordre social. Le concept du secret est pervers. La science qui permet des miracles monayables ou compensables travaille encore en toute confidentialité... De plus les secrets ne sont pas toujours bien gardés. Le secret du bluff joue aussi son rôle.

Le jeu de la vie semble tel. Mais l'oeuvre de l'humanité apparaît confrontée à la saturation de secrets qui n'en sont plus. Tout cela est la matrice d'une certaine désillusion si l'homme mûr n'a pas su relativiser son savoir. et son pouvoir. Faire la part du vrai et du moins vrai, des certitudes sensibles aux spéculations sur l'infini, selon les termes précis de sa propre existence.

Ce peut être l'âge de la vieillesse... Mais toutes les personnes âgées ne sont pas ces vieillards horripilant et pathétiques décriés ou pris en pitié par le restant de l'humanité. Certains, au fur et à mesure de l'usure de leur figure humaine ont su faire la part des choses.
avatar
Admin
Admin

Messages : 23
Date d'inscription : 27/10/2008

http://neos.topic-ideas.com

Revenir en haut Aller en bas

MAGE

Message par Admin le Mar 9 Mar - 21:19

Age du Mage (à partir de 70 ans)

Le vrai sage n'a plus d'âge. jamais il ne se lasse. L'enfant qu'il était, la femme ou l'homme a vécu. Il rêve et se souvient avec tendresse et émotion, de sa vie. Il peut s'il le veut faire durer le temps. On le dit moins habile mais il vit l'habileté suprême. On le voit amoindri mais sa force rayonne sur son entourage. La violence ne l'effleure pas et sa joie contenue apaise les coeurs. Son esprit ne peut se confondre avec celui d'un bambin et pourtant son âme retrouve la même spontanéité, juste après la naissance. L'un ignore ce que l'autre contient ; autant l'innocence absolue ne peut concevoir un jugement savant.

Si on lui demande pourquoi la vie est telle, où va-t'il et à quoi bon, il vous répond : où ? ici (espace); quand ? maintenant (temps) ; comment ? en étant là (position) au présent éternel (vitesse absolue) ; pour le plaisir d'exister.

Enfin, il s'arrête de bouger comme il a commencé... Et lorsque se lève le souffle du monde, le poussant par les puissantes vagues de la matière dont il a sublimé l'esprit, il passe au travers la porte de la mort, tranquille, sans presque s'en apercevoir. Comme il est apparu, il disparait. Il s'en vient sans encombrer le chemin par sa maigre dépouille désormais inutile... Ailleurs importe peu. Sa visibilité s'achève dans le monde matériel.
avatar
Admin
Admin

Messages : 23
Date d'inscription : 27/10/2008

http://neos.topic-ideas.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ ÂGES

Message par Admin le Mar 9 Mar - 21:26

Pour vivre éternellement
il convient de pouvoir stabiliser le
noeud temporel qui est en nous et qui
nous permet de construire le
monde selon nos rêves.
C'est un rêve tout à fait conscient,
il suffit pour y parvenir, de bien déchiffrer
les divers alignements du
Grand architecte.
avatar
Admin
Admin

Messages : 23
Date d'inscription : 27/10/2008

http://neos.topic-ideas.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ ÂGES

Message par Admin le Dim 28 Mar - 2:12

avatar
Admin
Admin

Messages : 23
Date d'inscription : 27/10/2008

http://neos.topic-ideas.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LES CINQ ÂGES

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum